Guerre et contre-guerre

Les formes de la guerre ont évolué tout au long de l'histoire ; l'âge agraire nous a valu le sabre; l'âge industriel, la destruction massive.

Demain, tandis que l'information constituera le noyau dur des économies avancées, nous assisterons au triomphe du "logiciel sur l'acier".


De même que les théories du stratège militaire Carl von Clausewitz avaient préfiguré la guerre industrielle des deux siècles passés - la forme la plus sanglante que le monde ait jamais connue -, Guerre et contre-guerre jette les bases des " stratégies du savoir " qui, à compter de ce jour, sont appelées à dominer toujours plus la pensée militaire.

Les " bombes intelligentes " utilisées dans la guerre du Golfe ne donnent qu'un pâle aperçu d'un monde pas si lointain où des robots pourront prendre des décisions militaires capitales, où il sera possible de programmer un arsenal génétique de précision pour attaquer un groupe ethnique ou racial spécifique, où l'on emploiera des armes de " réalité virtuelle " pour donner le change à un ennemi, où des " fourmis " électroniques pénétreront les entreprises et les systèmes informatiques de renseignements, etc. Nos hommes politiques, nos chefs militaires et nos apôtres de la paix ne sont pas mieux préparés aux changements de ce type que les féodaux qui maniaient le sabre ne l'étaient à l'arrivée de la mitrailleuse, du char et de l'aéroplane.

Les nouvelles formes de guerre exigent aussi de nouvelles formes de pacification: armes non meurtrières, " batailles sans effusion de sang " menées avec des générateurs d'infrasons, " sociétés de paix " qui tireraient profit du maintien de la paix dans une région assignée, possibilité de restructurer les Nations unies pour donner à des groupes de citoyens, à des entreprises et à des mouvements religieux un plus grand rôle dans " l'art de la paix ".

Guerre et contre-guerre dévoile une nouvelle carte du monde et introduit des notions aussi frappantes que la " révolte des riches " et la nouvelle division du pouvoir mondial entre trois grandes civilisations: celles du passé, du présent et de l'avenir.

Un livre qui changera radicalement notre façon de penser le problème le plus urgent auquel notre planète soit confrontée.