Atlas de notre cerveau

Qu'est-ce que le cerveau ? Qu'est-ce que la pensée ? Qu'est-ce que l'esprit ?
L'homme se pose ces questions depuis qu'il a pris conscience de son propre fonctionnement mental.

Charles Hampden-Turner est le premier à avoir tenté une synthèse des diverses représentations ou "cartes" par lesquelles les penseurs, philosophes, psychologues, scientifiques, sociologues, théologiens... se sont représentés la pensée humaine depuis 2500 ans.


L'auteur a réparti ces diverses conceptions en neuf niveaux, allant des conceptions les plus étroites aux plus larges, et des théories les plus anciennes aux plus récentes.

Il commence par les approches historiques et religieuses (les Grecs, le Yin et le Yang, le Christianisme) puis il expose les différentes conceptions de Freud, Jung, Kierkegaard, et Camus.

Une troisième section du livre aborde la physiologie du cerveau. L'auteur traite ensuite de la créativité, de William Blake à Arthur Koestler.

Les sections suivantes abordent le domaine du développement psychosocial : (H.S. Sullivan, Erik Erikson, Lawrence Kohlberg); le langage et la communication (Bertrand Russell, Korzybski et Chomsky); la psychobiologie et la cybernétique (Jonas Salk, Bertalanffy et Gregory Bateson); la pensée paradigmatique (Karl Marx, Marcuse, Kuhn, la théorie des catastrophes). La dernière section traite de la structure et du mythe (Lévi-Strauss, l'Orestie et Martin Luther King).

L'originalité du livre est de souligner les relations et les liens existant entre les différents niveaux de pensée et les différentes "cartes", pour donner une vue aussi cohérente que possible de l'esprit humain, tout en soulignant ce que ces diverses conceptions ont en commun.

L'auteur revendique la responsabilité du choix qu'il a fait pour représenter les grands courants et les théories concernant notre réalité psychique.

L'objectif poursuivi par Hampden-Turner a été essentiellement de rassembler les morceaux épars du puzzle, car les tentatives dans ce sens sont encore trop rares.