L'analyse structurale des réseaux sociaux

L’analyse structurale, dans les sciences humaines, est une approche interdisciplinaire qui se fonde sur le postulat que les acteurs sociaux se caractérisent par leurs relations plutôt que par leurs attributs (le sexe, l’âge, la classe sociale, etc.). Ces relations ont une plus ou moins grande densité, la distance qui sépare deux acteurs est plus ou moins grande, et certains acteurs occupent des positions plus centrales que d’autres. Des théories permettent d’expliquer ces phénomènes, dont celle des liens forts et des liens faibles, et celle sur les trous structuraux où se trouvent les acteurs qui ne peuvent communiquer entre eux que par l’intermédiaire d’un tiers.

Après avoir exposé les techniques de traitement et de collecte des données nécessaires à l’analyse structurale, on présente des études de cas qui sont analysés à l’aide des théories, des concepts et des techniques qui ont été exposés dans cet ouvrage. Les études de cas portent sur les relations de parenté, les réseaux sociométriques, le capital social, les réseaux de soutien, les réseaux de mobilisation, les interconnexions entre les entreprises et les réseaux de politique publique. L’ouvrage comprend aussi un glossaire où sont définis les principaux concepts utilisés dans l’analyse structurale.